Mister Citrouille & compagnie…

Coucou mes chatons,

Cela faisait bien longtemps que je n’avais rien posté mais vous avez du le voir que j’étais très occupée en ce moment à préparer la sortie du Bestiaire Fantastique & autres contes gourmands.

A l’heure où cet article va être posté, je devrais recevoir les livres… Restez donc connectés car des photos de celui-ci devraient abonder sur mes différents réseaux sociaux (Facebook, instagram, twitter…) comme vous allez vous en douter !

Pour celles et ceux qui souhaiteraient le commander, il faut vous rendre sur mon shop ici https://www.quiavolelestartes.com/shop/

Et comme j’ai eu pas mal de demandes de la part de nos amis Suisse, Belge et Anglais, j’ai fait le nécessaire afin de pouvoir vous l’expédier partout dans le monde entier ! (Si si même au pays des monstres gentils

Pour l’occasion, je vous ai concocté une vidéo spéciale Halloween où vous pourrez découvrir Mister Citrouille :

Celui-ci a été élaboré sous le même principe que ma Couronne de Noël un peu flippante (qui sera présente dans le Bestiaire évidemment). Elle résulte d’un nouveau challenge avec Sarah, ma belle pin-up pâtissière du blog Les trois madeleines ! Exceptée que la pauvre s’est fait hacker sont blog… Donc chacune de notre côté on s’est lancé en quelque sorte le #PumpkinChallenge, c’est à dire, réaliser un gâteau citrouille pour Halloween évidemment ! Il en est ressorti un “Mister Citrouille” et une “Citrouille rockabilly d’halloween” Je vous laisse donc découvrir le résultat, vous en pensez quoi ?

Mister citrouille - qui a vole les tartes - studio de creation
La citrouille rockabilly dhalloween - Blog les Trois Madeleines

 

 

Pour découvrir l’univers à dentelle & froufrous de ma belle Pin up, je vous laisse la rejoindre sur ses différents réseaux sociaux (Facebook Les Trois Madeleines et son Insta) et on espère de tout cœur que son site sera remis sur pixel dans les plus brefs délais ! Et puis surtout, retrouvez cette talentueuse pâtissière au Canada’s Baking & Sweets Show  pour une démo de pâtisserie tout en dentelle & paillettes !

Depuis quelques jours, je reçois de nombreux messages de votre part, notamment avec la magnifique parution dans le dernier numéro du magazine ADN Cake, et je vous en remercie infiniment. Je suis très touchée !

Patisserie-&-cake-design---Le-Bestiaire-Fantastique-low

 

 

 

A très vite & happy Halloween mes chatons !

19 commentaires sur “Mister Citrouille & compagnie…”
  1. Magnifique chef d’œuvre comme d’habitude!!!
    Super content de voir que ton projet du bestiaire fonctionne à merveille et que le monde ai envie de posséder un exemplaire entre ses mains, que du mérites pour la meilleur des artistes pâtissière ça ;)
    Hâte d’en savoir encore plus, et longue vie à ce magnifique couple de citrouille monstrueusement gourmande
    Bizzzz et à très vite
    Justin

    1. Ohhh un grand merci Justin, hâte que tu l’aies entre tes mains ! Merci pour tes messages, il donne toujours du baume au coeur ! Bisous et bonnes vacances !
      Mélanie, La Châteleine

  2. bonjour
    Mon fils m’a fait découvrir vos réalisations
    Je suis fan de votre travail, j’adore votre univers…
    Je n’ai pas encore regardé les recettes mais le visuel me plait
    Je me suis déjà essayée aux petits renards (sans pâte à sucre uniquement cake et crème) et tout Je monde a trouvé ça mignon tout plein
    J’aimerai savoir, si vous voulez bien me renseigner, ou je peux trouver le moule que vous utilisez pour la citrouille et la couronne de noël, je pense que ce moule pourrai bien m’être utile
    je vous souhaite plein de bonnes (et belles choses)

    1. Bonjour,

      Je vous remercie pour votre petit mot qui me touche beaucoup ! Avec grand plaisir pour vous renseigner, alors pour le moule citrouille, il s’agit de la marque lekué : https://www.lekue.com/fr/utensiles-de-cuisine/moule-citrouille-3d-lekue.html et pour celui de la couronne de noël, il s’agit d’un moule de ce modèle de la marque pavoni : https://www.maspatule.com/moule-silicone/8507-moule-silicone-royal-le-torte-di-emmanuele-pavoni.html

      Je reste à votre disposition pour tout complément d’information,
      Au plaisir :)

  3. Bonjour Mélanie,

    Toujours ravi de faire un tour sur ton blog.
    Pour Halloween, j’ai décidé de m’inspirer de ta magnifique création, Mister Citrouille, afin de faire un dessert.
    Pour ce faire, j’ai commandé le moule citrouille Lekué, adapté à ta recette.
    Je n’ai malheureusement toujours pas pu me procurer ton intriguant livre du bestiaire fantastique, mais j’aurai quelques questions au sujet de Mister Citrouille, afin de me faciliter la tâche à essayer de le cloner… en quelque sorte!
    J’ai bien vu ton tuto vidéo, et la première question que je me pose c’est, pourquoi après avoir appliqué la première couche de ganache sur la citrouille, peu après, on a l’impression que tu racles le bas de la ganache, (comme pour arrondir la citrouille), on à l’impression que tu enlèves toute la couche de ganache…. pour en appliquer une nouvelle?
    Je constate que tu utilises, entre autre, de la peinture alimentaire, de la marque “metallic food paint”, pour donner des couleurs à Mister Citrouille. Puis-je connaitre les couleurs utilisées et éventuellement la quantité, afin de savoir si un seul flacon de chaque peut suffire pour “peindre” complètement la Citrouille? Et tu recouvres aussi ta citrouille de paillettes cuivrées, il me semble?
    J’aurai bien voulu connaitre les ingrédients et les quantités de ta ganache chocolat avec laquelle tu recouvres Mister Citrouille, ainsi que la pâte pour le moule à citrouille, et le biscuit pain d’épice…. mais là, j’ai honte, je pense trop t’en demander.
    Je comprendrai que tu ne partages pas ces recettes, car toutes doivent être détaillées dans ton Bestiaire Fantastique… Je me débrouillerai sans.
    J’ai hâte d’essayer de créer mon Mister Citrouille, afin qu’il soit prêt pour un éventuel Tea Time d’Halloween, devant le film” Les animaux fantastiques”, avant d’aller voir la suite au ciné!
    Voilà tu sais tout, chère Châteleine.

    Désolé pour ce long message et toutes ces questions, Mélanie. Et merci encore pour toutes tes belles créations qui me font rêver et cauchemarder de bonheur. :-)
    Ton travail est tellement incroyable! Surtout continu à nous surprendre toujours plus avec ta faune de créatures, tous plus attachant et appétissant, les uns que les autres.

    1. Bonjour Victor,

      Je te remercie pour ton message !

      Pour répondre à ta question en ce qui concerne la ganache, c’est que comme je réalise le gâteau pour la première fois, c’est un peu une expérimentation, donc quand j’ai réalisé ma première couche de ganache, je me suis rendue compte que ce n’était pas l’effet arrondi que je souhaitais sur le bas, c’est pour cela que j’ai retaillé mon gâteau (c’est mon côté ultra perfectionniste !) ;)

      Pour la couleur utilisée, j’ai pris de la peinture bronze mais ils font maintenant de la peinture cuivre, qu’il faut ensuite recouvrir avec la poudre. (1 seul flacon suffit pour la quantité) donc voici les références :
      – Peinture cuivre https://www.google.fr/search?q=peinture+rainbow+dust+cuivre&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwi55sDP-5neAhUPKBoKHdPPDW4Q_AUIDigB&biw=1920&bih=889#imgrc=SAQYb3lXjfylwM:
      – Pour la poudre : https://www.meilleurduchef.com/fr/achat/patisserie/ingredients/colorant-alimentaire/dec-colorant-poudre-metal-cuivre.html?gclid=Cj0KCQjw6rXeBRD3ARIsAD9ni9AoJH3NjrjZkWip-g-Bc8dY0Y1y3s-sW9wcG2vhr67h33miCHQO8GMaAhJLEALw_wcB
      Mais après quelques tests, tu peux seulement prendre la poudre que tu dilues dans un peu d’eau ou de vodka que tu appliques sur la citrouille et ensuite que tu saupoudres avec le pinceau toujours avec la même comme dans la vidéo.

      Alors en ce qui concerne les recettes… Je vais essayer de me souvenir de la quantité utilisée ;) :

      Pour la recette du pain d’épice (à diviser par deux)
      Recette sans gluten
      250 gr de miel de lavande * 250 gr de golden syrup * 150 gr de sucre de canne * 60 gr de beurre pommade * 5 gr de fleur de sel * 1 sachet de levure sans gluten * 200 gr de farine de riz * 200 gr de farine de pois chiche * 100 gr de farine de Maïzena * 20 gr de poudre à pain d’épices

      Recette avec gluten
      250 gr de miel de lavande * 250 gr de golden syrup * 150 gr de sucre de canne * 60 gr de beurre pommade * 5 gr de fleur de sel * 1 sachet de levure chimique * 500 gr de farine de blé * 20 gr de poudre à pain d’épices

      Préchauffer le four à 180°C
      Mélanger le beurre pommade avec le miel de lavande et le golden syrup. *Ajouter le sucre, le sel et la poudre à épices. *Verser la farine et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. *Laisser reposer 1/2 heure au réfrigérateur avant de l’utiliser. *Étaler la pâte (N’hésitez pas à la fariner légèrement, elle est assez collante) et détailler des étoiles de plusieurs tailles en deux ou trois exemplaires. *Faire cuire à 180°C pendant 12 à 15 minutes. *Empiler-les les unes sur les autres pour faire des tests afin de visualiser la forme finale de votre sapin. *Réaliser ensuite le montage et le décor à l’aide de glaçage royal.

      Pour la ganache chocolat, je la réalise au fur et à mesure, mais je dirais :
      400 gr de chocolat noir et 160 gr de crème à mélanger ensemble

      Pour le cake au butternut :
      1 kg de courge butternut * 125 gr de poudre de noisette * 10 oeufs * 100 ml
      d’huile de noisette * 250 gr de sucre cassonade * 250 gr de farine de pois chiche ou de farine de blé (au choix) * 25 gr de levure
      Préchauffer le four à 180°C.
      *Piquer la butternut à l’aide d’une fourchette et la mettre au micro-ondes puissance moyenne pendant 15 minutes (Vous pourrez alors retirer la peau facilement.) *La couper en deux et la
      remettre une dizaine de minutes au micro-ondes afin d’attendrir la chair. *Récupérer 1kg de chair. *Dans un cul de poule, battre les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
      et double de volume. *Ajouter l’huile de noisette et battre à nouveau. *Ajouter la butternut, la poudre de noisette, la farine et la levure. *Bien mélanger entre chaque étape. *Verser la
      préparation au ¾ de hauteur dans le moule. *Cuire pendant 1h30 à 180°C. (temps approximatif en fonction du four, il faut planter un couteau dans la préparation, celle-ci doit ressortir humide)

      Voilà j’espère que cela te conviendra, n’hésite surtout pas si tu as d’autres questions,
      A très vite,
      Mélanie

  4. Wahouuuuu!

    Merci plus que beaucoup, Mélanie.
    Je ne pensai pas que tu allais répondre à toutes mes interrogations. Merci d’avoir pris le temps de détailler tes recettes.
    Ainsi, je vais pouvoir me mettre à la tâche prochainement.
    Maintenant, je m’interroge sur la conservation de Mister Citrouille. En attente, de le « déguster », est-il judicieux de le conserver au réfrigérateur, ou à température ambiante, si 1 ou 2 jours avant de le découper en rondelle. Et ce que la peinture alimentaire ou les paillettes se tiennent mieux selon le mode conservation ?
    Ha oui, encore une énième question… sur ton tuto vidéo, j’ai remarqué que pour maintenir la gueule de Mister Citrouille ouverte, tu as bloqué et collé avec de la ganache chocolat, des chutes de pâte.
    Je n’ai pas l’impression qu’elles proviennent des restes de pâte cuite dans le moule. Donc, il va certainement falloir que je cuise à part, dans un autre moule, de la pâte au potimarron en plus, qui servira à maintenir ouvert, la gueule de Mister Citrouille ?

    Je suis tombé sur une de tes mystérieuses créatures : Le Limonster Pie.
    Quelle inventivité ! Si j’ai bien compris, sans avoir pris connaissance des ingrédients et du reste…, c’est une tartelette au citron surmontée d’une grosse meringue.
    J’imagine que c’est une meringue à la française, que tu as tu as subtilement décorée, en créant les poils, cornes et griffes de la créature à la poche à douille. Que tu as mis à cuire sur une tartelette ?
    Je suis subjugué par le niveau de détails des poils, cornes et griffes. Incroyaaaaaaable !
    Si c’est bien une meringue française sur la tartelette, je ne pensai pas qu’on pouvait « sculpter » aussi bien en détaille une meringue, et surtout que ce soit toujours si joli et détaillé, après cuisson… sans craquelures ??!!
    Je suppose que tu as collé les yeux (après avoir créées des orbites avant cuisson ?) et mis des paillettes sur les cornes après cuisson ?
    Je m’interroge de savoir si tu as mis un curd au citron dans la tartelette, comme je l’imagine, mais je vois mal le curd cuire directement au four avec la grosse créature « meringuée » agrippée sur la tartelette.

    Et bravo pour ta sublime et talentueuse dernière création « la Racine du Mal » à base de rice krispies.
    J’espère ne jamais croiser cet arbre un soir d’Haloween. Mais les petits oursons à vernir cueillir sur l’arbre, me tente beaucoup.

    Bonne journée Mélanie ;-)
    Et désolé encore pour ma tchathe :-(

    1. Coucou Victor, et bien… Il est plus judicieux de conserver Mister citrouille au réfrigérateur et de le sortir 1h00 avant sa dégustation ! Avec l’humidité du frigo, la peinture va s’humidifier mais rien de bien méchant, Mister Citrouille devrait s’en remettre ;) (Pour que les paillettes/peinture sèchent plus vite mélangent-les avec un petit peu de vodka)
      Tu peux utiliser des chutes du gâteau si tu en coupes dans le milieu, ou si tu vois que tu as un trop plein de pâte, réalise des petits cupcakes avec que tu couperas et tu t’en servira pour maintenir la bouche, les autres tu pourras les décorer pour accompagner Mister citrouille.
      Ahaha pour le Lemonster Pie, il s’agit effectivement d’une tarte au citron. J’ai donc réalisé un dôme d’une circonférence un peut plus petite que la tarte et assez haut, des griffes et des cornes en meringue française que j’ai faites cuire. Une fois mes préparations cuites et refroidie, j’ai positionné mon dôme sur le crémeux/curd citron et j’ai recouvert avec un pochage poil en meringue italienne. J’ai ajouté mes yeux en chocolat blanc et réalisé des sourcils toujours avec la meringue italienne (pour lui donner cet air méchant). J’ai ensuite positionné mes griffes et mes cornes sur la meringue et sur le fond de tarte (le fond de tarte, je l’ai fait cuire à blanc. Une fois refroidi tu ajoutes ton curd ou ton crémeux et tu laisses refroidir au frais. En attendant tu peux confectionner tes décors). Pour cette effet brûlé, j’ai utilisé la flamme d’un chalumeau passée délicatement sur la meringue italienne.
      Un grand merci pour ton message, qui me fait une nouvelle fois plaisir et si tu as d’autres questions, n’hésite surtout pas ! :)
      Belle journée

      1. Ha la la la, concernant le montage du Limonster pie, c’est plus judicieux que je le pensai. Quel talent, vraiment!
        Par contre quand tu dis que tu as “réalisé un dôme”, j’ai du mal à visualiser… Tu as créer un dôme en quoi? En pâte utilisé pour confectionné la tarte? ou en génoise? etc?
        ..Et que tu as donc, comme tu l’as dit, recouvert de “poils en meringue italienne… mais c’est tellement judicieux!!!! ;-)
        Et la meringue italienne, donc pas besoin de la faire cuire au four, alors?
        Par contre, j’ai du mal à imaginer comment tu as pu faire tenir les griffes, cornes et yeux du Limonster Pie sur une meringue italienne non cuite, donc non figé?
        J’imagine donc la meringue italienne juste passé au chalumeau, avec les décors du Limonster… ça tient bien au final?

        Désolé Mélanie, si je semble ignare sur certain point, mais comme c’est techniquement très bien réalisé, tout ne tombe pas sous le sens pour moi.

        Merci ultra infiniment..

        Bonne soirée to you. :-p

  5. Haaa et encore un doute, pour la recette du cake au butternut de Mister Citrouille, est ce que je peux remplacer la butternut par du potimarron?
    Par contre 10 œufs utilisés pour le moule citrouille Lekué, c’est pas énorme comme quantité?
    D’autres recettes utilisent jusqu’à 5 ou 6 œufs!

    Bon, je m’arrête là avec mes questions, je veux pas finir par t’embêter ^^

    1. Coucou Victor :)

      Alors pour le “lemonster pie” pour le dôme, il s’agit d’un dôme en meringue française pour que quand je poche la meringue italienne, celle-ci puisse tenir et aussi apporter du croquant !
      Après en ce qui concerne la meringue italienne, si elle est bien montée les éléments peuvent tenir seuls, si tu as peur, il te suffit de planter quelques cure-dents dans les yeux/les cornes et de les piquer dans le dôme de meringue. Pour les griffes, comme elles sont recourbées, elle tiennent dans la tarte sans problème.

      Pour la recette du cake au butternut tu peux tout à fait remplacer par du potimarron, de la carotte… et pour les 10 œufs peut-être que j’y ai été un peu fort, effectivement partir sur 5 ou 6 !

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas !!! :D
      Belle journée

  6. Hello Mélanie,

    Ce week-end, j’ai eu l’envie de m’inspirer de ton Limonster Pie, afin de créer ma créature.
    J’ai voulu faire comme tu me l’as si gentiment indiqué, faire un dôme en meringue française, pour ensuite, pocher par-dessus des poils et autres décorations…
    J’ai donc fais une meringue avec 3 blancs d’œufs et 120g de sucre. Meringue bien blanche et brillante avec pic.
    J’ai versé cette meringue, à l’aide d’une cuillère, à ras bord, dans une demi-sphère en inox de 10 cm de diamètre que j’ai huilé, pour ainsi démouler facilement le dôme. J’ai déposé cette demi-sphère sur un socle à base de papier d’alu, pour tenir droit dans le four. Et j’ai mis à cuire à 100 degré pendant 2h. La meringue a bien gonflée.
    Après avoir vérifié que la meringue fut, apparemment, bien cuite, je l’ai laissé refroidir un peu, puis je l’ai mise 15mn dans le congélateur, afin de pouvoir démouler la meringue facilement.
    Bon ben c’était la cata…!!! En fait, ça s’est cassé!!! La meringue avait donc bien gonflée et cuit sur le dessus, mais dessous de cette croûte, il y avait un vide, et le restant de la meringue, à peine cuite, toute molle, avec un peu de sucre caramélisé, au fond de la demi-sphère.
    Adieux Limonster Pie!!!! Sniiiif!!!!
    Je trouvais l’idée géniale, mais ça n’a pas marché chez moi :-( N’est pas la Châtelaine qui veut !!!
    Il me restait un peu de meringue, donc pour me consoler, j’ai décidé de créer des dents pointues, en vu de la création de Mister Citrouille.
    Malheureusement, là aussi, ce n’était pas génial. Peut-être parce que le restant de meringue utilisée a été mis trop longtemps de côté (pendant la cuisson du dôme).
    Du coup, « les dents » meringuées tenaient à peine debout. Elles n’étaient pas vraiment pointues. La meringue moussait un peu. Et la cuisson les a jaunis.
    Bref, tout fut destroy !!!!!!!!!!
    Si tu as 2, 3 conseils à me fournir Mélanie, je suis preneur !

    J’en reviens à Mister Citrouille, as-tu collé les dents en meringue… si magnifiquement blancs et pointues, avec du chocolat ?
    Concernant la recette de la pâte de Mister Citrouille, que tu m’as dit de réduire pour 5 ou 6 œufs… et non 10 au départ, pour le moule Lekué, que penses-tu de mes quantités :

    500G de courge butternut (potimarron pour moi) * 62.5 gr de poudre de noisette * 5 oeufs * 50 ml d’huile de noisette * 125 gr de sucre cassonade * 125 gr de farine de pois chiche ou de farine de blé (au choix) * 12.5 gr de levure

    En fait, j’ai divisé par 2 tes ingrédients par arriver à 5 œufs utilisés et non 10.
    Puis-je, à ton avis remplacer l’huile de noisette par l’huile de tournesol/pépin de raisin, car il me semble que l’huile de noisette, n’est pas bien faite pour la cuisson ?
    Est-ce que 500g de chair de courge ce n’est pas trop, car d’autres recettes en mettent 200g pour 5 œufs ? Est-ce qu’on ne sent pas trop le goût de la courge ? D’ailleurs entre la Butternut et le potimarron laquelle a un goût plus agréable à ton avis ?
    Après, mon but, n’est pas de changer la texture, ni le goût de la pâte, surtout si elle est délicieuse comme tu l’as faite. C’est juste par appréhension, Mister Citrouille avait quel goût ?
    La pâte n’était-elle pas trop compact ?

    Ce soir je m’attaque à la fabrication de pâte en chocolat à modeler pour faire de la déco. J’espère que ça se passera bien. Ça a l’air facile à faire !
    J’espère aussi que ça se conserve bien jusqu’à utilisation ?

    Je crois que plus Halloween arrive et plus j’ai peur (normal pour la saison, ha ha ha), mais hâte de me lancer dans la recette, et voir le résultat, grâce à toi et tes mystérieuses et surprenantes créations.

    Je m’excuse Mélanie car je te crible encore de questions, j’espère que tu ne m’en veux pas ?
    Et vivement Halloween, que toutes les créatures imaginées prennent vie !!!

    Radieuse journée à toi!

    1. Bonjour Victor,
      Vraiment désolé de ne revenir vers toi que maintenant… J’ai eu quelques soucis personnels/professionnels qui ont fait que je n’ai pas pu te répondre comme je l’aurais dû et je m’en excuse.
      Pour répondre à tes différents points :
      – Pour le dôme de meringue : je l’ai réalisé comme pour une Pavlova donc pas besoin d’utiliser un moule, il suffit juste de pocher une grosse sphère de meringue à mains levées et de faire cuire au four à basse température pendant plusieurs heures (la meringue est cuite quand la base se détache toute seule du papier sulfu)
      – Pour la meringue, il faut bien calculer le poids, ainsi il faut calculer le nombre exacte du poids de tes blancs d’œuf et le multiplier par deux pour calculer ton poids de sucre.
      – Si la cuisson les a jaunis, c’est que la chaleur du four était trop forte ou que tu les as laissé trop longtemps au four, peut-être ? :)
      – Si elles ont moussé, c’est qu’il s’agit peut-être d’un trop plein d’humidité dans la meringue. Dans ces cas-là, il est intéressant d’ouvrir la porte de son four pendant la cuisson, pour faire s’échapper l’humidité !
      – L’huile de noisette, n’est en effet pas recommandé pour la cuisson à haute température, mais cette recommandation s’applique essentiellement pour son utilisation afin de faire revenir des ingrédients avec et non pas pour son incorporation dans une recette.
      – Dans cette recette, la pâte n’est en général pas tellement compact mais plutôt humide et bien aérée.
      – Pour la pâte de chocolat, j’espère que tu as réussi à l’utiliser et pour sa conservation, je peux la garder jusqu’à un mois sans aucun problème :)

  7. Double OOOOOOOOOoooooups!!!!!

    Encore 2 questions qui trote dans ma cervelle, Mélanie…
    La ganache au chocolat, que tu me proposes, pour recouvrir Mister Citrouille, c’est une ganache normale ou montée? Il me semble que c’est une normal, on mélange chocolat et crème, et on l’utilise tout de suite!

    Dans la vidéo tuto, l’aspirateur à graisse, l’Épine d’Eglantine, tu utilises une ganache au chocolat blanc pour recouvrir et faire tenir tes montages.
    Ça a l’air d’être une ganache qui se manipule bien et qui se solidifie bien. Et qui doit-être succulente :-P
    J’aimerai bien l’utilisé pour d’autres futures montages, pour ainsi changer de la ganache chocolat noir. Car je ne sais jamais quoi mettre pour changer du chocolat au lait ou noir pour faire tenir et recouvrir des créations.
    Si ça te dis, pourrais-je en connaitre la recette?

    Merci trèèèèèèèèès infiniment, pour me lire et me répondre.

    Bien à vous, chère Châtelaine

    1. - Pour la ganache au chocolat que je t’avais proposé, il s’agissait d’une ganache normale, on mélange effectivement le chocolat avec la crème et on l’utilise effectivement dès sa réalisation.
      – Pour la ganache chocolat blanc, je mélange 180gr à 200gr de chocolat blanc avec 80gr de crème également :)
      Merci pour toutes tes questions Victor et encore un énorme désolé pour mon temps de réponse ! J’espère que tu ne m’en voudras pas trop…
      Belle soirée, :)

  8. Bonjour Mélanie,

    Bien content de de pouvoir te lire à nouveau et d’admirer tes nouvelles créations.
    Ne t’excuse pas, ce n’est pas grave si tu n’as pas pu répondre à temps à mes questions. Je comprends bien que tu ne peux pas répondre à tout le monde en temps et en heure.
    J’espère surtout que tes soucis ont pu être réglés.
    Pour ma part, concernant Mister Citrouille pour Halloween, tout s’est bien passé, même si j’appréhendais beaucoup la recette.
    Pour info, j’ai mis la photo de ma déclinaison de Mister Citrouille sur ton tableau de tes créations dans Pinterest.
    J’ai bien suivi tes recommandations, et sur ton site et via ton tuto vidéo, et je t’en remercie car ça m’a grandement aidé.
    J’ai eu quelques soucis lors de la cuisson de la pâte dans le moule citrouille, car finalement, la quantité d’ingrédients pour 5 œufs n’était pas suffisante pour remplir le moule citrouille.
    Je pensai que la pâte allait bien gonflé, mais en fait non, très peu.
    C’est toi qui avais raison, il fallait bien 10 œufs pour remplir le moule.
    Mais à l’inverse avec 10 œufs la pâte à débordé du moule lors de la cuisson.
    Heureusement, il en restait assez pour réussir le cake.
    J’ai volontairement réduit la quantité de purée de potimarron, car j’avais peur que l’on sente trop la courge… donc j’en ai mis 300g et niveau goût ce fut parfait.
    Concernant la ganache chocolat pour recouvrir le cake, si je me souviens bien, j’ai fait ça en 3 étapes : la première fois, j’ai dû me servir de 200g de ganache pour recouvrir le cake avant de faire durcir le cake avec la ganache au réfrigérateur, puis la deuxième fois 300g de chocolat pour ensuite mettre la ganache dans une poche à douille pour, comme toi, faire des boudins de ganache sur le cake afin de créer les rainures de Mister Citrouille. D’ailleurs, j’ai dû attendre un peu que la ganache se solidifie un peu au frais, dans la poche à douille, avant de l’utiliser pour que les boudins de ganache tiennent bien sur le cake.
    La difficulté était de créer des repères afin de réaliser des rainures régulières.
    Enfin, la troisième fois, j’ai utilisé encore de la ganache pour finaliser les rainures de Mister Citrouille et leur donner plus de relief.
    A noter que concernant le cake, je n’ai pas eu besoin de « le raboter » pour arrondir les angles.
    Et pour la ganache chocolat, à la différence de toi, pour alléger un peu la recette, j’ai plutôt utilisé de la crème de soja, plutôt que de la crème traditionnelle plus calorique.
    La texture avait l’air la même que la tienne, bien manipulable. Et après un passage au frais qui durcit bien tout en restant souple.
    L’autre difficulté fut de créer la bouche de Mister Citrouille. J’ai bien visualisé ta vidéo et comment tu découpais le cake.
    Découpage en biseau entre les rainures. Ce n’était pas non plus gagné de placer des morceaux de cake, stratégiquement, pour de maintenir la gueule de Mister Citrouille bien ouverte. J’avais toujours l’impression que la gueule se refermait un peu. Donc, il fallait déplacer les morceaux de cake et même en remettre des plus gros, car la souplesse des morceaux de cake pliait un peu sous le poids du haut de la tête de Mister Citrouille.
    Ensuite, je me suis attaqué à la décoration. Donc comme toi peinture alimentaire + poudre alimentaire. Là je ne savais pas trop comment procéder exactement.
    Car, fallait-il après peinture sur la ganache, immédiatement après, poudrer, ou bien attendre que la peinture sèche un peu, avant de poudrer ?
    J’ai remarqué que, quand je poudrais immédiatement après peinture, ça faisait des amas compact de poudre, à moins de poudrer en grosse quantité rapidement.
    J’ai oublié de préciser que j’ai mis des yeux à ma création, c’est des noix du brésil en bonbon collé avec de la pâte en chocolat. Pour les dents de ma déclinaison de Mister Citrouille, comme je n’ai pas pu les faire en meringue car je n’y arrivai pas, à la place, j’ai utilisé des amandes émondées, et le résultat est plutôt sympathique je trouve.
    Et sur le dessus de ma Citrouille, afin de boucher le trou fait par le moule, j’ai façonné un pédoncule en pâte de chocolat que j’ai peint en vert.
    D’ailleurs, autant la peinture alimentaire couleur cuivre, s’étale bien sur la ganache au chocolat, autant la peinture couleur verte, a du mal à tenir sur la pâte en chocolat. Elle ne s’accroche pas trop ! J’ai dû attendre qu’elle sèche sur la pâte en chocolat pour la répartir en plusieurs fois pour un résultat à peu près homogène.
    C’est là où je viens, à mon avis de comprendre, pourquoi tu poudrais tes créations en pâte à chocolat après avoir mis de la peinture… pour un résultat plus uniforme ?
    J’ai oublié de préciser qu’en guise de garniture, dans le cake, j’ai fait une ganache montée chocolat blanc/ purée de noisette.
    J’ai également fait le crumble cacao pour imiter la terre et les planche de bois en biscuit spéculoos, que j’ai « verni » juste avec du cacao et de l’eau.
    Je tiens à te remercier énoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooormément pour ton aide et ton inspiration. Le résultat de ma déclinaison de Mister Citrouille fut au-delà de mes espérances, aussi bien au niveau esthétique que gustatif. Il a fait fort impression, et en plus, avec une belle mise en scène ambiance Halloween…bougie, lumière tamisée, ça a fait son petit effet et ce fut fan-tas-tique !
    Je ne te cache pas que je risque, peut-être, de m’inspirer d’autres de tes merveilles pour d’autres recettes. Mister Citrouille me donne l’envie de façonner d’autres choses.
    Le seul souci, c’est qu’il faut du temps pour créer tout ça !
    Pour un anniversaire, j’ai déjà l’idée de reprendre le moule à citrouille pour m’aider à créer la tête du personnage de Disney la créature Stitch. Je pense que ça peut se faire…
    J’imagine déjà ses dents pointues en meringues. Par contre, ce qui me freine, se sont ses grandes oreilles, je ne sais pas en quoi les faire pour que ça tienne bien et qu’elles s’intègrent facilement au visage en cake.
    Si tu as une petite idée, je ne dis pas non !!!

    Merci pour tout Mélanie, il me tarde de me procurer ton fameux livre. Ce sera sûrement mon cadeau de noël à moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>